REPUBLIQUE DU SENEGAL - MINISTERE DE LA SANTE ET DE L'ACTION SOCIALE

Login to your account

Username *
Password *
Remember Me

Atelier de formation des professionnels de la santé sur le diagnostic et la prise en charge des patients vivant avec les hépatites

Atelier de formation des professionnels de la santé sur le diagnostic et la prise en charge des patients vivant avec les hépatites

Pour améliorer le traitement des hépatites B et C, la prise en charge des porteurs chroniques et réduire les disparités régionales en matière de lutte contre les hépatites, le MSAS à travers la PNA et le PNLH   a assuré la disponibilité des médicaments et des tests diagnostiques  et a lancé la décentralisation de la lutte contre les hépatites  dans 5 régions pilotes du Sénégal : Dakar , Thiès , Fatick, Kaolack, Diourbel.

Pour  assurer  une harmonisation des pratiques en matière de prise en charge et de suivi des malades d’hépatites, des guides, des outils de suivi de patients  et un algorithme de prise en charge des patients vivant avec les hépatites, ont été élaborés et validés par les experts  de manière consensuelle. De même des   ateliers de formation des professionnels de la santé seront organisés dans toutes les régions pilotes de septembre à décembre 2018. C’est dans ce contexte que s’inscrit l’atelier de formation des professionnels de la santé que le PNLH organise à Fatick  du 11 au 13 septembre 2018 sur le diagnostic et la prise en charge des patients  vivant avec les hépatites.  

OBJECTIF GENERAL 

L’objectif de la formation est d’assurer une mise en œuvre optimale des interventions prévues dans le plan stratégique national de lutte contre les hépatites (PSN 2019-2023).  pour une diminution de l’incidence, de la morbidité et de la mortalité liées aux hépatites virales  conformément aux objectifs fixés par l’OMS à l’horizon 2030.

OBJECTIFS SPECIFIQUES 

De manière  spécifique, il s’agit de former le  personnel de santé

  • Sur la prise en charge des porteurs chroniques du VHB et du VHC  (porteurs inactifs et malades)
  • Sur le dépistage des porteurs chroniques de VHB et VHC
  • Sur le suivi-évaluation du PSN.

Et d’identifier un médecin référent pour la région selon les critères définis à l’annexe.

000

Actualités